L'Avent

Publié le par Anne Delacharlerie

Décembre, l'Avent, la période que je préfère en Allemagne.

C'est mon cinquième mois de décembre à Francfort, et chaque année, j'en suis plus convaincue : ce sont les Allemands qui ont inventé Noël !

Illuminations, marchés de Noël, concerts de l'Avent, l'attente de Noël est partout. En rentrant de l'école, les enfants s'occupent en fabriquant des petits objets pour décorer la maison ou bien confectionnent des biscuits. Le dimanche après-midi, les familles se réunissent pour chanter en buvant du Glühwein avec des Plätchen. Un rien kitsch, non, de passer son dimanche à chanter Vive le vent et Mon beau sapin en choeur ? Ca fait passer le temps quand le soleil se couche vers 16h comme en ce moment....

Corollaire : au caté, tous les petits Allemands savent ce que c'est que l'Avent à l'inverse des petits Français, nouvellement arrivés en tout cas. Chaque année, je ne m'en lasse pas, pour la plaisanterie, je demande à la cantonnade quand est-ce que c'est Noël. Invariablement les enfants se disputent. D'un côté les petits Français qui disent que c'est le 25 parce qu'ils ouvrent leurs cadeaux ce matin là. De l'autres les petits Allemands qui soutiennent que c'est le 24, parce qu'eux, ils ouvrent leurs cadeaux vers 17-18h après un rituel familial immuable qui comprend notamment la visite du Père Noël à qui ils jouent ou chantent quelquechose avant de lui offrir à manger. Je les mets d'accord en leur disant que c'est à minuit. C'est ce qu'on appelle l'interculturalité...

Publié dans Allemagne

Commenter cet article