Anne Lauvergeon et le « mâle blanc » (suite).

Publié le par Anne Delacharlerie

Ce qui m’étonne et me révolte le plus, finalement, c’est que des femmes intelligentes s’autocensurent et acceptent sans broncher cette domination tous azimuts. C’est normal, semble dire leur silence face aux discriminations évidentes et aux propos sexistes.

Publié dans Journal

Commenter cet article

thierry de Pontcharra 17/06/2011 10:59


Bonjour, Monsieur Sarkozy vient de commettre une faute majeure en s'autorisant à virer Anne Lauvergeon de la direction d'Areva, en s'attaquant ainsi à Anne, il s'attaque du meme coup à toutes les
femmes en situation de responsabilité. C'est une faute symbolique qui risque de lui couter très cher aux prochaines élections présidentielles. Merçi