Classe argentine

Publié le par Anne Delacharlerie

 

Devinette : que fait une Argentine des beaux quartiers de Buenos Aires, quand, lunettes de soleil de marque sur le nez, au volant de sa grosse voiture, elle manque de vous écraser les orteils alors que vous traversez tranquillement la rue, et que de frayeur rétrospective vous tapez de la main sur la vitre arrière de son break de fabrication allemande ?

Réponse : elle sort la main par la vitre baissée et vous adresse un geste obscène témoignant de son exquise féminité.
La classe…

Publié dans Argentine

Commenter cet article