Des enfants et des chiens

Publié le par Anne Delacharlerie

L'Allemagne a elle aussi basculé dans un nouveau confinement aujourd'hui. Les modalités exactes varient quelque peu selon les Länder, et cela ne va pas non plus sans quelques protestations, notamment de la part des personnes qui se retrouvent économiquement en difficulté.

A la différence de la France, les sorties pour faire de l'exercice ne sont limitées ni en durée, ni en distance. Aussi, ce matin, j'y suis allée de ma petite balade dans l'immense parc voisin. J'y ai croisé quelques enfants... et beaucoup de chiens !

Il y a d'abord eu cette dame qui ne tenait pas son (gros) animal en laisse. Il a eu un mouvement brusque vers moi au moment où je passais, et j'ai crié de peur de tomber et de me faire mordre. Que croyez-vous que fit sa maîtresse, une retraitée ? RIEN. Pas un geste. Pas une excuse. Même pas un regard. Et comme je parlais fort en m'éloignant (je jure que je suis restée polie !) le chien rendu inquiet sans doute par cette "agression" de sa maîtresse, s'est encore rapproché de moi en montrant les crocs cette fois. Ce qui n'a pas fait davantage réagir sa Frauchen et a décuplé mon énervement, mais que faire ? Je suis partie en maudissant cet orgueil des Allemands qui fait que lorsqu'ils sont dans leur tort manifeste, ils réagissent parfois comme des Asiatiques à qui on aurait fait perdre la face : par un silence méprisant.

Contraste saisissant avec les enfants de cette Kita (crèche-garderie où vont les enfants jusqu'à leur entrée à l'école primaire) croisés quelques minutes plus tard en promenade avec leurs animatrices. Ils sont distraits, n'ont pas conscience qu'ils peuvent gêner, et me voilà avec un gamin de 4-5 ans qui me coupe la route et manque lui aussi de me faire tomber. Je m'y attendais un peu... Réaction consternée de la responsable, qui s'excuse platement, et entreprend de faire gentiment la morale au gamin qui manifestement n'a pas la moindre idée de ce dont il est question. Je repars en riant. Kein Problem !

Les chiens auraient-ils toujours raison, et les enfants toujours tort, dans ce pays...?

Voire.

Sur le chemin du retour, je croise un couple avec un chien. Et cette scène, maintes fois observée : le chien est sommé de rester immobile alors que ses maîtres s'éloignent. Arrivés à bonne distance, ils le sifflent et le chien accourt. Et ça recommence. "Bouge pas, le chien !", et ils s'éloignent de nouveau...

(A suivre.)

Autistiquement vôtre,

Aspie Rine

TerraPax, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons

TerraPax, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :