Confinement - 19 mars 2020

Publié le par Anne Delacharlerie

Aujourd'hui, je suis allée faire des courses dans mon supermarché habituel. Il n'est pas tout près mais il y a du choix car il est plus grand que celui de la même chaîne qui est à côté de chez moi. Je l'aime bien aussi car il est tout récent, en bois, avec beaucoup de lumière naturelle, et pas trop de musique, ni de monde en général, très bien pour une aspie comme moi.

A ma grande stupéfaction, dans ce magasin, c'est comme si l'épidémie était inexistante. Sauf pour les rayons vides : pas le moindre paquet de pâtes, de farine, et de papier toilette, bien sûr. Mais pour le reste, aux caisses notamment, RAS. Pis : quand j'ai demandé aux jeunes gens derrière moi de bien vouloir reculer un peu, ils se sont écartés en toussant ostensiblement pour se moquer de moi.

J'ai passé un message au service client de la chaîne...

Autistiquement vôtre,

Aspie Rine

PS : courses de hamster, c'est comme cela que les Allemands appellent ces irrationnels caddies débordants qu'on voit ici comme dans beaucoup de pays en ce moment.

Publié dans Allemagne, Confinement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :