A nos amours !

Publié le par Anne Delacharlerie

En cette Saint-Valentin, je m'en vais vous parler d'un couple de mon entourage... qui se sépare.

Depuis aussi longtemps que je les connais, leur style de maternage (comment on dit pour les pères ?) m'a toujours vaguement complexée. Des parents "parfaits", très investis, fusionnels. Du style à surveiller la durée du brossage des dents de leurs enfants jusqu'à leurs 13 ou 14 ans ; se précipitant chez le dermato au moindre bouton ; au courant de chaque leçon, de chaque contrôle, de chaque devoir à la maison, jusqu'au lycée ; les faisant eux-mêmes si nécessaire. Jamais ces enfants-là ne sont partis en colo ou en séjour linguistique, non plus. Ils racontent TOUT à leur maman. Des parents hélicoptères, comme on dit, en survol constant au-dessus de la vie de leur progéniture, pour voler à son secours au moindre souci, anticipant tout, tout le temps. Des parents intrusifs et fusionnels, bourrés de bonnes intentions. Comme les pavés de l'enfer...

Et les enfants de mes amis se sont envolés du nid.

Et pour "fêter" ça, leurs parents se séparent.

A force de vouloir "réussir" leurs enfants, ils sont passés à côté de leur couple. Une fois que la vie de leurs enfants n'a plus occupé la plus grande partie de la leur, ils se sont aperçus qu'ils n'avaient plus de vie de couple, plus de vie tout court. Leur famille a explosé.

Et ils sont parvenus au résultat exactement inverse de celui qu'ils ont recherché de toutes leurs forces pendant des années : leurs enfants sont malheureux.

A cause d'eux.

Alors en ce jour de fête des amoureux, je voudrais inviter tous les parents à prendre bien soin de leur couple... par amour pour leurs enfants. Gardez la bonne distance avec vos enfants, et pensez à vous, et rien qu'à vous, une fois de temps en temps. Non, souvent ! Un couple, ça se "travaille".

Dans les cabinets de conseil conjugal, on entend : une soirée en tête-à-tête par semaine, un weekend par mois, une semaine par an. Pas très réaliste quand on a une tribu de têtes blondes et pas de mamie sous la main. Mais entre ça et rien, il y a une marge de progression... Et si vous faisiez un club avec trois ou quatre couples d'amis ? On garde vos enfants ce weekend, et vous gardez les nôtres la semaine prochaine ?

Autistiquement vôtre,

Aspie Rine

Quelques adresses pour prendre soin de son couple :

CLER amour et famille
Fondacio France 
Fondacio Belgique

Et quelques livres :
Les langages de l’amour de GARY CHAPMAN 
Les saisons du mariage de GARY CHAPMAN
Amour et sexualité de GARY CHAPMAN
Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus de JOHN GRAY 
Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus (BD) de PAUL DEWANDRE, JIF ET NATHALIE JOMARD
Mars et Vénus sous la couette de JOHN GRAY
Mars et Vénus sous la couette (BD) de PAUL DEWANDRE, JIF ET NATHALIE JOMARD
 

 

"Divorce Cakes a_006" by DrJohnBullas is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

"Divorce Cakes a_006" by DrJohnBullas is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :