Proches... ou pas !

Publié le par Anne Delacharlerie

C'est un aspect du diagnostic que je n'avais vraiment pas anticipé : les réactions diverses de mon entourage.

Dans la BD La différence invisible, les auteures font dire à Marguerite, leur héroïne : va falloir changer de copains, Marguerite !

Je n'irai pas jusque-là, mais au travers de leurs réactions j'ai beaucoup appris, et j'apprends encore beaucoup, sur des personnes de mon entourage que je qualifiais jusque-là de "proches". La proportion de ceux qui se réjouissent tout simplement avec moi d'avoir fait quelque chose de décisif pour moi, n'est finalement pas si élevée, en tout cas bien moins que ce que j'avais anticipé.

Lorsque nous sommes confrontés au deuil, à la maladie, au divorce, au chômage... la famille et les amis réagissent diversement. Nous en apprenons beaucoup sur eux en ces occasions.

Toutes proportions gardées, il en est un peu de même lorsqu'on annonce qu'on s'est découvert autiste ! Que ceux qui "restent" en soient d'autant plus remerciés ici.

Autistiquement vôtre.

 

Proches... ou pas !

Publié dans Aspergirl and co, Journal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :